cinq bateaux Vikings de Skuldelev

Les 5 Bateaux Vikings 

L'exposition permanente du Musée est composée des cinq bateaux de Skuldelev, et raconte l'histoire de ces bateaux ainsi que l'histoire des aventures maritimes dans le Nord à l'époque viking.

Au XI ème siècle, qui marque la fin de la période viking, un système de barrages fut établi dans le fjord de Roskilde pour protéger l’accès à la ville de Roskilde, qui était alors un important centre de commerce. Les 5 épaves, qui sont exposées dans le musée, proviennent du barrage de Peberrenden, proche du village de Skuldelev, à environ 20 km au nord de Roskilde. C’est là que trois vieux bateaux chargés de pierres furent coulés en travers du chenal pour le barrer. Peu après, le barrage fut renforcé par deux autres bateaux, coulés au même endroit. 

Avant la réalisation de fouilles archéologiques en 1962, le barrage se présentait comme une crête rocheuse sous-marine, bien connue des pêcheurs du fjord. La tradition orale locale racontait qu’il renfermait un bateau, que la reine Margrethe I († 1412) y avait fait couler. C’est seulement au cours des investigations   entreprises par le Musée National entre 1957 et 1959 que l’on comprit que ce barrage datait de la période Viking, et était donc plus ancien. Il s’avéra contenir, non pas un seul bateau, mais plusieurs.

Les fouilles archéologiques 

En 1962, un batardeau métallique fut construit autour du barrage afin d’assécher le site. En l’espace de moins de 4 mois, on parvint à fouiller et à dégager les épaves de 5 bateaux différents et à les extraire du barrage. Les vestiges des bateaux étaient constitués de plusieurs milliers de fragments de bois. Ces fragments d’épaves furent ensuite transportés à l’atelier de conservation du Musée National, situé à  Brede, où ils subirent un long processus de documentation et de conservation avant de pouvoir être reconstitués.

Le bois gorgé d’eau ne pouvant supporter d‘être  desséché, il fallut remplacer l’eau contenue dans les pores  du bois par un produit de conservation: le polyéthylène glycol, qui est une paraffine naturelle hydrosoluble.

Le barrage de Skuldelev était formé de 5 bateaux de types différents, qui donnent un aperçu de la société à l’époque viking et démontrent le haut niveau de la construction navale viking. Ces bateaux donnent aussi des indications sur la technique employée, voilà presque mille ans, par les charpentiers vikings.